Guérir un passé douloureux

Guérir un passé douloureux
FORUM  RENAISSANCE  2019-2020
Avenue de la Renaissance, 40 - 1000 Bruxelles

Mardi 22 octobre 2019 à 20h.15

Herman Van Goethem et Guido Vanheeswijck

Herman Van Goethem, historien et recteur de l’université d’Anvers (UAntwerpen) et Guido Vanheeswijck, philosophe et professeur à la même université.

La collaboration, la colonisation, les abus sexuels, les multiples et diverses discriminations... Beaucoup de blessures du passé restent méconnues, non traitées. Le refus de prendre en compte ces réalités pénibles du passé continuent à bloquer l’ouverture à un avenir serein et l’entente entre les citoyens. Comment guérir ce passé, sinon en le regardant en face. La vérité historique peut-elle rapprocher les causes et les victimes?

Herman Van Goethem: «Vlamingen in België: de naoor- logse verwerking van de collaboratie in 1940-1944 | Les Flamands en Belgique : le traitement après la guerre de la collaboration en 1940-1944».

Guido Vanheeswijck: «De spanning tussen verleden en heden. Over de reële impact van herdenkingen en waarheidscommis- sies | La tension entre le passé et l’époque d’aujourd’hui. Sur l’impact réel des commémorations et des commissions de vérité».

Conférence à deux voix en néerlandais avec traduction simultanée en français. | Duo-conferentie in het Nederlands met simultaanvertaling naar het Frans.

Entrée 10 €

Mots-clés: Forum Renaissance

Formation continue...

Où en est l'oecuménisme? 
par Guido Vergauwen

« Je suis venu apporter un feu sur la terre, et comme je voudrais qu’il soit déjà allumé» (Lc 12,49). Les questions que nous rencontrons sur la voie de l’œcuménisme ne sont actuelles que dans la mesure où le feu de Jésus en nous et parmi nous reste brûlant. L’œcuménisme n’est pas une matière de politique ecclésiastique. Il ne s’agit pas d’abord de « réparer » à travers les dialogues d’experts, dont les résultats ne sont à peine reçus par les Eglises, les fautes historiques qui ont fait naître les dénominations chrétiennes différentes.

Ce cahier de formation vous propose le texte de la conférence donnée en janvier 2019 à la communauté de Bruxelles par le frère Guido Vergauwen.