Night Fever à Saint Jean

La célébration

Habituellement le coup d’envoi de la soirée est donné avec des chants bien rythmés, une petite conférence ou une Eucharistie pour jeunes, où de nombreux bénévoles de l’équipe jeune et dynamique de Nightfever sont impliqués. Souvent, ces célébrations sont accompagnées par un groupe de musique.
Ensuite, alors que l’église est en cours de réorganisation pour le Nightfever, quelques jeunes vont introduire brièvement la soirée. Dans de nombreuses villes ce temps permet parfois de donner à quelqu’un la possibilité de partager et donner un tout petit témoignage de sa foi et de sa vie en tant que chrétien. Ce genre de témoignage montre souvent comment Dieu nous accompagne dans notre vie quotidienne.

Prière, méditation, chants, bougies

Et c’est à ce moment de la soirée que Nightfever commence réellement.
Vous recevrez une bougie à l’entrée de l’église que vous pouvez poser sur les escaliers à l’autel. Cette bougie symbolise votre intention, peu importe si c’est de la joie ou un remerciement, si vous êtes en deuil, si vous êtes soucieux, ou tout simplement bouleversé. Et même lorsque vous quittez l’église cette bougie continuera à brûler pour vous. Jésus-Christ lui-même sera présent sur l’autel sous la forme du pain de vie, signe de sa présence parmi nous. En fait, il est l’hôte de la soirée et Il nous invite à venir à Lui.
N’hésitez pas à choisir un lieu dans l’église où vous vous sentez à l’aise: vous pouvez soit prendre un siège ou vous agenouiller sur le sol devant les nombreuses bougies de l’escalier. Simplement en étant là-bas, vous êtes invité à profiter de la paix et de la tranquillité, d’impliquer librement votre esprit et de déverser votre cœur devant Dieu. La musique sera jouée et chantée par nos bénévoles tout au long de la veillée pour créer une atmosphère calme qui vous aidera à contempler dans la prière et à trouver la paix intérieure.

Adoration

Cette forme de prière simple et contemporaine nous permet un cœur à cœur avec notre Créateur.

« Adorer le Seigneur veut dire que devant lui nous sommes convaincus qu’il est le seul Dieu, le Dieu de notre vie, de notre histoire» et «cela a une conséquence dans notre vie : cela suppose de se dépouiller de beaucoup d’idoles petites et grandes que nous avons» et qui «empêchent d’adorer le Seigneur».
Pape François au cours de la messe, à Saint-Paul-hors-les-Murs, ce 14 avril 2013.

Le concept d’adoration est détaillé sur la page suivante : adoration.

Invitation
Beaucoup de nos bénévoles ont déjà connu l’amour de Dieu dans leur vie et ils ne veulent pas en garder le secret pour eux seuls. C’est pourquoi, au cours de Nightfever nous sortons dans les rues et sur les places de la ville pour délicatement inviter les gens à venir. Tout le monde est le bienvenu, même si c’est juste pour quelques minutes. Ceux qui acceptent cette invitation sont libres de profiter de Nightfever de la façon qu’ils préfèrent.

Le temps de la rencontre entre jeunes au « 42″

En milieu de soirée, nous ouvrons le pub des dominicains (le « 42″) à côté de l’église. C’est un lieu d’échange et de rencontre entre les jeunes qui prolonge l’expérience Nightfever dans l’église. Toutes les questions peuvent être abordées dans une atmosphère décontractée. Le pub ferme en fin de soirée vers 22h42 :-)

Télécharge le Flyer 42 Logos.

L’Initiative Nightfever
Nightfever est organisé par de jeunes chrétiens dont la foi est centrale dans leur vie et qui aspirent à créer des liens entre les individus, les paroisses et les communautés. Grâce à notre initiative, nous aimerions aborder les jeunes qui sont restés loin de l’église et de les rapprocher à nouveau de la foi. Tout devrait se passer sans aucune obligation, comme il est dit dans l’évangile de Jean « Venez et voyez » (Jn 1,46). NightFever est un réseau international (www.nightfever.org) qui collabore avec de nombreuses paroisses et communautés chrétiennes.

Une histoire peut-elle être sainte?

Mardi 26 novembre à 20h.15 : Claude Selis : Une histoire peut-elle être sainte ?

L’image de soi proposée par les histoire nationales sont soupçonnées aujourd’hui : qu’en est-il de la sacralisation de l’histoire dans la Bible ?

Cette conférence servira d’introduction à un séminaire d’initiation à l’Ancien Testament (calendrier à définir avec les intéressés).

Dominicains de Bruxelles
Avenue de la Renaissance, 40
1000 Bruxelles

L'épître de Jacques (I)

Ateliers du passage avec le frère Dominique Collin. L'épître de Jacques, une lettre pour temps de crise. Les participants sont invités à apporter leur bible. De 9h.30 à 11h.30.

Inscription souhaitée par mail à l'adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Passage Bury,2
4000 Liège

Comment vivre ensemble?

Commment Vivre ensemble à la lumière des Pères de l'Eglise?

Avec le frère Philippe Henne, op, professeur de patrologie (Pères de l'Eglise) à la faculté de théologie de l'Université Catholique de Lille.

La conférence débute à 20h. à la Salle Radcliffe et se prolonge au pub "The Blackfriars".

Paf: 5€ (un verre offert). Gratuit pour les étudiants.
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pascal Majerus : Les béguines

Les béguines, des femmes pieuses retirées du monde, fondent au XIIIe siècle un mouvement inédit de spiritualité féminine. Leur statut  de laïques consacrées débute dans la région de Liège. Il conquiert l'Europe entière.

Le mouvement féminin de prière et de soins aux nécessiteux constitue une brèche dans le monde machiste du Moyen Age.
Les béguines sont considérées dans les textes les plus anciens (XIIIe siècle) comme des saintes femmes. Pascal Majérus, historien belge, spécialiste des congrégations religieuses, nous présentera ce mode de vie inédit qui a ouvert une voie spirituelle spécifiquement féminine au sein du catholicisme.



Dominicains de Bruxelles
Avenue de la Renaissance, 40
1000 Bruxelles

Conférence de la Saint Albert

Ce mardi 12 novembre aura lieu à 20h. la conférence de la Saint Albert le Grand. Notre invité sera le professeur Vincent Geenen (l'Ulg). Il abordera des questions touchant à la science et à la foi. Paf 5€.

Dominicains de Liège
Cloîtres Saint Jean, 3
4000 Liège

La démocratie a-t-elle encore un avenir?

Un politique et un philosophe s’interrogent sur l’avenir de la démocratie en un temps d’inquiétudes et de désenchantement.

Dominicains de Bruxelles
Avenue de la Renaissance, 40
1000 Bruxelles

Messe télévisée à Saint Jean

Ce dimanche 20 octobre à 10h.44 sera célébrée à Saint Jean une messe diffusée sur France 2 et la Rtbf. Venez nombreux à 10h.30. Cette messe sera présidée par le frère Didier Croonenberghs et la prédication sera assurée par le frère Dominique Collin.

Michel Dumoulin : Les Stoclet

Conférence à 20h.15

En cette année du centenaire du « palais » Stoclet conçu comme « œuvre d’art totale », il importait non seulement d’en inscrire la réalisation dans la longue durée mais aussi de s’intéresser à celles et ceux dont il a été le dénominateur commun au fil du temps.

Michel Dumoulin est professeur ordinaire à l’Université catholique de Louvain, membre de l’Académie royale de Belgique et président honoraire de l’Institut Historique Belge de Rome. Ses publications portent notamment sur l’histoire de la construction européenne, celle des relations de l’Europe avec l’Outre-Mer et celles des milieux et réseaux dans le cadre des relations internationales.

Dominicains de Bruxelles
Avenue de la Renaissance, 40
1000 Bruxelles

Messe Logos de rentrée

Ce mercredi 2 octobre, Monseigneur Jean-Pierre Delville célébrera l'eucharistie de rentrée Logos à la Collégiale Saint Jean. Nous vous fixons rendez-vous à 19h.30 pour l'Eucharistie. Ensuite, nous aurons un repas au 42. Inscription obligatoire : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Adrien Candiard : A Philémon

Marcel Braekers : Meister Eckhart