mardi, 17 avril 2018

Espérer l'impossible

Dominicains de Liège - Collégiale Saint-Jean à 20h.

Espérer l'impossible

Conférence par Dominique Collin
À partir de ses recherches sur Kierkegaard (1813-1855), Dominique Collin montre que la théologie a des ressources propres et inouïes pour penser l’existence humaine, entre naissance et mort, entre désespoir et espérance.

mardi, 24 avril 2018

Introduction au Magnicat et au Himmelsfahrts-Oratorium de J.S.Bach

20H15

Introduction au Magnicat et au Himmelsfahrts-Oratorium de J.S.Bach

Introduction au Magni­cat et au Himmelsfahrts-Oratorium de J.S.Bach

Bernard De Cock, dominicain, professeur émérite au Lemmensinstituut, Leuven

Bernard De Cock proposera les deux œuvres sous l­'angle théologique et la rhétorique musicale. L’introduction prépare l­’auditeur à une écoute plus attentive lors de l­’exécution le 4 mai dans l’­église des dominicains.

Participation­: 5€ ou gratuite pour ceux qui assistent à l’exécution.

vendredi, 04 mai 2018

Magni­ficat Bwv 243 & Himmelfahrts-Oratorium Bwv 11 de J. S. BACH

20H15

Magni­ficat Bwv 243  & Himmelfahrts-Oratorium Bwv 11  de J. S. BACH

Eglise des Dominicains 

Magnifi­cat Bwv 243  & Himmelfahrts-Oratorium Bwv 11  de J. S. BACH

Na  zijn  aanstelling  als  Thomascantor  in  1723  schreef  Bach  als eerste  grote  koorwerk  -naast  een  eerste  jaargang  cantates  -  zijn wervelend en kernachtig Magnificat.  Met zijn revisie van het werk in  1733  stroomlijnde  Bach  zijn  Magnificat  voor  de  eeuwigheid. Hemelse  vreugde  en  aards verdriet  schildert  Bach  op  onnavolgbare wijze in zijn Himmelfahrtsoratorium uit 1735 (Lobet Gott in seinem Reichen). De Aankondiging en de Hemelvaart respectievelijk  vervat  in  één  concert:  Hildebrandt  Consort  en  Wouter Dekoninck  vertolken  samen  met  hun  uitmuntende  zangers  dit niet te missen alfa et omega.

Après  sa  nomination  comme  Thomascantor  à  Leipzig  en  1723 Bach compose – à part une première série de cantates – sa première œuvre  monumentale  pour  chœur:  un  Magnificat  tournoyant  et poignant.  Sa  révision  de  l­’œuvre  en  1733  l­’immortalise.  Une  joie céleste et une affliction terrestre se joignent de façon inimitable dans son Oratoire pour l’­Ascension de 1735 (Lobet Gott in seinem Reichen). L'Annonce et l’­Ascension unies dans un concert avec:

Uitvoerders | Exécutants­:
Hildebrandt Consort
Wouter Dekoninck : artistiek leider | direction artistique
Sopranen - Sopranos: Elke Janssens, Aurelie Moreels, Lieselot De Wilde, Veerle Van Roosbroeck 
Alten - Altos: Helen Cassano, Pieter De Praetere
Tenoren - Ténors: ­Thibaut Lenaerts, Pieter De Moor 
Bassen - Basses: Matthew Baker, Philippe Favette.

Tickets € 22 prévente / voorverkoop* | € 25 kassa / à l­ entrée | € 35 VIP* / places premiers rangs | * Réservation par / * reserveren via: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

BE12 3631 5159 6892

mardi, 29 mai 2018

Le silence de Dieu: oui ou non?

20H15

Le silence de Dieu: oui ou non?

Le silence de Dieu­: oui ou non­?

Eugénio Boleo et Mark Butaye, dominicains 

Dieu reste-t-il absent dans un monde tourmenté? Où est-il dans la vie de l'homme qui est pris dans la tempête? Comment est-il dans la vie des peuples qui souffrent? Dieu peut-il sauver? Ou n’est-il, au contraire, pas du tout silencieux et se révèle-t-il étonnamment autrement? Y a-t-il manifestation? Un dialogue sous la forme d’un débat contradictoire, une disputation selon la tradition du Moyen Âge.

Participation: 5 €.

<<  1 [2

Newsletters

Merci de choisir les listes auxquelles vous souhaitez vous inscrire.
captcha 
Conditions d'utilisation


VICE-PROVINCE SAINT-THOMAS-D’AQUIN EN BELGIQUE
VICE-PROVINCIE SINT-THOMAS VAN AQUINO IN BELGIE

webmaster@dominicains.be